Mardi 15 décembre : Mozart à Prague - Le duo Berlinskaia-Ancelle avec l'orchestre de Caen

20h / Concert / Caen / Auditorium Jean-Pierre Dautel

Orchestre de Caen
Ludmila Berlinskaia, piano
Arthur Ancelle, piano
Vahan Mardirossian, direction

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Concerto pour deux pianos n° 10 en mi bémol majeur, K 365
Symphonie n° 38 en ré majeur, « Prague », K 504

Moins de huit ans séparent les deux œuvres de Mozart du présent programme. Et pourtant, elles viennent de deux mondes différents, l’une composée à Salzbourg après son retour du long voyage à Mannheim et Paris, l’autre écrite à Vienne à la fin de l’année 1786. Destinant le Concerto pour deux pianos de 1779 à sa sœur Nannerl (elle aussi était une pianiste hors pair) et à lui-même, le compositeur y traite les deux solistes sur un pied d’égalité parfaite, et de surcroît, donne un rôle très actif à l’orchestre, notamment à l’harmonie, ce qui révèle l’expérience acquise à Mannheim. En 1786, Mozart est marié et père de famille, ses succès à Vienne sont indiscutables et grisants – mais plus enivrant encore est le franc succès remporté par Le nozze di Figaro à Prague où sera créée, le 19 janvier 1787 avec une égale réussite, la Symphonie n° 38 surnommée pour cette raison « Prague ». Témoignant d’une pensée musicale approfondie et d’une assurance compositionnelle renforcée, elle séduit par l’énergie vitale qui la parcourt de bout en bout ainsi que par la liberté avec laquelle a appris à s’exprimer Mozart.

 Réservez vos places